Murs solaires métalliques

Les collecteurs solaires métalliques montés au mur

Depuis plus de 25 ans, les collecteurs solaires métalliques montés au mur – ou murs solaires – préchauffent efficacement des milliers de systèmes de systèmes de ventilation au Canada et à travers le monde.

Trigo est fabricant du mur solaire Calento et distributeur exclusif des murs en aluminium Inspire de Atas International pour l’Est du Canada. Pour les architectes, ingénieurs et professionnels de la construction, Trigo offre les produits et services:

  • Gamme complète de couleurs et de profilés
  • Murs solaires certifiés en aluminium et en acier
  • Conception et fourniture de la sous-structure au bâtiment
  • Intégration et stratégie de contrôle au système de chauffage et de ventilation
  • Production de dessins d’atelier complets estampillés
  • Accompagnement au chantier et certification de conformité
  • Rapport de balancement, mise en service et monitoring

  • La façon la plus répandue d’intégrer un mur solaire est le préchauffage direct de l’unité de compensation au gaz. Par temps ensoleillé, la température de l’air augmente de 10°C à 25°C au-dessus de l’air ambiant et génère ainsi des économies de gaz.

  • Un système autonome, avec contrôle de température par recirculation, peut être tout indiqué lorsque les unités de compensation sont éloignées des murs, ou encore lorsque le bâtiment est en pression négative.

Les panneaux Inspire de Atas, en aluminium ou en zinc, sont perforés par fentes embossées au lieu de perforations par perçage, ce qui évite l’enlèvement de matière et assurer la meilleure performance possible.

Modèles:        BWS390 ou BWS392 (voir dessin)

Épaisseur:     aluminum .032 (0.8 mm) ou  zinc .028 (0.7 mm)

Largeur:         aluminium 39 3/8″ (1000 mm),  zinc 31 1/2″ (800 mm)

Longueur:      minimum 6′ (1.8 m), maximum 40′ (12.1 m)

Profondeur:   1 1/4″  (32 mm)

Texture:          lisse

Finis:               KYNAR 500® PVDF ou HYLAR 5000® PVDF

  1. La façon la plus répandue d’intégrer un mur solaire est le préchauffage direct de l’unité de compensation au gaz. Par temps ensoleillé, la température de l’air augmente de 10°C à 25°C au-dessus de l’air ambiant et génère ainsi des économies de gaz.
  2. Un système autonome, avec contrôle de température par recirculation, peut être tout indiqué lorsque les unités de compensation sont éloignées des murs, ou encore lorsque le bâtiment est en pression négative.